Bonjour, je suis Lydia et je suis chasseuse de Trésors 🙂

Mon parcours : de Toulouse à Paris en passant par la Guadeloupe et la République Dominicaine

Mon Parcours

De façon très traditionnelle, j’ai commencé par une école de Commerce à Toulouse puis j’ai décidé de m’accorder une année sabbatique ! Elle n’a pas été de tout repos puisque j’étais alors en Guadeloupe où j’accompagnais les collaborateurs d’un cabinet d’expertise comptable sur la digitalisation de leurs documents…Et des documents dans un cabinet d‘expertise comptable, il y en a beaucoup. Vraiment beaucoup.

J’ai ensuite quitté la Guadeloupe pour la métropole où j’ai intégré l’enseigne Sephora, au top du marketing, déjà à l’époque. (Avez-vous remarqué que chez Sephora, on ne dit pas “aurevoir” à une cliente mais “au plaisir”, « rien n’est petit, tout est grand » ?

J’étais passionnée d’Internet et j’ai voulu aller plus loin. J’ai donc intégré la 1ère session du Master 2 en Ingénierie de la création et des Nouvelles Technologies à Nice (passant la moitié du temps au sein de la Faculté de lettres et l’autre moitié au sein de l’école ARSON – école d’Art de Nice).

Pour mon stage, j’ai choisi le cabinet de recrutement EMERGENCES RH, qui en était à ses débuts.
Ma mission première fut de développer la communication et le marketing du cabinet via le digital. Mais j’ai été bien au-delà. En effet, le cabinet a eu à ce moment de nombreuses missions de recrutement à traiter et j’ai eu l’opportunité d’accompagner Marc, le dirigeant, sur ces recrutements. Ce fut ma 1ère expérience dans le secteur.

Très rapidement, j’ai compris que le recrutement utilisait tout ce que j’avais appris en école de commerce en terme d’actions de marketing et de communication et que le digital y aurait bientôt toute sa place. Je vous avoue tout de même qu’il m’arrivait d’envoyer des CV par fax à certains de nos clients -)))

A l’issue de ce stage, je suis partie pour le Luxembourg où j’ai intégré un cabinet de conseils. Mon rôle était d’accompagner les entreprises belges qui souhaitaient s’implanter au Luxembourg ou encore des sociétés déjà basées dans le Grand Duché sur des actions de Business Development notamment.
Je travaillais principalement pour le secteur IT et bancaire. J’ai beaucoup appris sur la prospection et croyez moi, prospecter une banque luxembourgeoise n’est pas toujours chose aisée. L’accueil est parfois un peu … glacial 🙂

Avide d’aventure et d’indépendance, j’ai TOUT quitté pour partir en République Dominicaine. J’y ai acheté une plage….Oui…je sais, ça n’a rien à voir avec mon parcours initial 🙂
Mais finalement, ce n’était pas si éloigné de mes compétences professionnelles : j’ai dû recruter du personnel (7 personnes), les faire monter en compétence, développer notre activité, développer de nouveaux services, négocier avec l’ensemble des fournisseurs, faire face à toutes les tentatives d’extorsion… le tout dans un pays avec une culture très différente de la mienne.

Ce fut une des expériences les + exaltantes de ma vie à ce jour.

Puis un beau jour, l’envie de revenir en France se fit sentir. En même temps, un cyclone était passé par là…J’ai revendu ma plage de rêve, je suis rentrée en France et j’ai intégré en CDI le cabinet EMERGENCES RH, celui-là même où je faisais un stage quelques années auparavant.

J’y ai vécu à nouveau une expérience très riche aussi bien humainement que professionnellement. Marc est une personne qui m’a beaucoup appris et que j’apprécie particulièrement.

Malgré l’attachement que je vouais à EMERGENCES RH, j’avais alors très envie de monter à la capitale comme on dit. Le graal pour une provinciale comme moi 🙂

J’ai fait ma valise à nouveau pour rejoindre un cabinet de recrutement au fonctionnement anglo-saxon pour y développer la division commerce-marketing. Durant cette période, j’ai énormément appris sur les KPI, acquis de nouvelles méthodes de travail, une certaine rigueur … Mais très vite, j’ai eu envie d’entreprendre.


2008 : je crée BusinessPeople et me révèle pleinement

C’est à ce moment que j’ai décidé de concilier toutes mes expériences et de créer ma propre structure : BusinessPeople. Nous sommes alors en 2008.

Aujourd’hui, 11 ans plus tard, BusinessPeople va bien.
Nous sommes basés à Paris, Bordeaux et nous sommes en plein développement sur l’Espagne via notre présence à Barcelone. Nous venons de recruter une nouvelle Partenaire Collaboratrice, Daiana.

Au quotidien, nous accompagnons nos Partenaires Clients pour qu’ils trouvent leur pièce manquante et nous guidons nos Partenaires Candidats pour qu’ils trouvent le job correspondant à leurs aspirations.

Il y a quelques années, lorsque j’évoquais mon métier, j’indiquais que j’étais Consultante en Recrutement. Mais, mon quotidien est de trouver des profils pour mes clients. Je suis avant tout Sourceur, Chasseur de Talents : toujours à l’affût des meilleurs profils, où qu’il soit.

Souvent, je me transforme aussi en commerciale et marketeuse.
Tout en n’oubliant pas d’appréhender au mieux les aspirations réelles des candidats.

Un sacré boulot !