Les enfants sont toujours très curieux du métier de leurs parents. S’ils savent à peu près que nous passons nos journées au bureau/sur un chantier/à danser/renseigner du public/faire du jardinage … – cocher la bonne case – ils ont beaucoup plus de mal à mettre des mots sur la réalité de nos activités.
Et pourtant, il a fallu que je sois plus précise avec ma fille, âgée alors de 5 ans, qui a voulu expliquer à sa maîtresse quelle était ma profession.

Quand le message n’est pas très clair …

Lors d’un moment calme et pour que la chose soit plus facilement compréhensible pour une enfant, j’ai alors pris un cas concret. A l’époque, je travaillais pour un partenaire, très célèbre. Dans son offre commerciale, des frites surgelés. Je pensais que lui expliquer mon métier par le prisme de son plat préféré allait faciliter les choses.

Reprenons

Pour ce client, j’étais en phase de recrutement d’un Chef de Secteur. Impossible d’utiliser ces « mots barbares ». Je lui ai donc expliqué que je devais trouver une personne qui serait en mesure de vendre des frites auprès des magasins. La petite ne bronche pas, acquiesce d’un air entendu et s’en retourne dans sa chambre, à ses petites affaires, doudou sous le bras.

Quelques semaines plus tard, je rencontre sa maîtresse lors d’une sortie scolaire qui me dit au détour d’une conversation : “votre travail dans la restauration ne doit pas être facile. Enfin heureusement, vous travaillez à la caisse !!”
Imaginez-bien que je me suis étranglée avec ma salade de thon !! A priori, le message n’était pas très bien passé 🙂

 

Mon métier ? Chasseuse de Trésors !

Alors non, je ne travaille pas dans la restauration. Non que j’en aurai eu honte et d’ailleurs c’est plutôt ma profession qui peut parfois attirer certaines grimaces.
Je fais dans le recrutement. Le recrutement d’hommes et de femmes, compétents, volontaires, dynamiques, experts … de véritables trésors !
Depuis quelques temps, je lis de nombreux articles ici où là sur la mauvaise image des recruteurs. Pour ma part, j’ai toujours été fière de mon métier. Et je ne vois pas pour quelles raisons je ne le serais pas ?! Vraiment, je ne comprends pas.


Ma vision du métier de recruteur

Je vois mon cabinet, BusinessPeople, comme la Peña du recrutement des fonctions commerciales et marketing.
Nos clients et nos candidats sont nos Partenaires qui un jour se croisent, pour partager leurs projets, leurs trajectoires.
Nous avons à cœur de « décomplexifier » cette rencontre et qu’elle se passe dans une ambiance joyeuse et constructive.
Mon esprit est celui de la coopération et que chacun, par ce croisement des parcours, puisse améliorer sa situation :

–          Le Partenaire Client, en trouvant sa pièce manquante. C’est parfois long, fastidieux, compliqué mais la pépite se trouve toujours.
C’est la raison pour laquelle je me présente comme Chasseuse de Trésors.

–          Le Partenaire Candidats, en trouvant le job correspondant à ses aspirations. Là aussi, ça peut être difficile mais là encore, en passant chez BusinessPeople, le Partenaire Candidats est assuré de nos meilleurs efforts et repars rarement sans une bonne surprise.

Mon rôle est d’être à l’initiative de cette belle rencontre. Un beau métier non ?