Chez BusinessPeople, comme nous sommes un peu poil à gratter, on ne se refuse aucun sujet. Et surtout pas s’ils dérangent un peu. Et ceux traitant de la place des femmes sur le marché de l’emploi sont généralement assez « touchy ».

Ne fuyez pas Messieurs, promis, il n’est pas question de vous crucifier sur la place publique.

Les femmes dans le secteur du commerce   

Alors soyons clair, pris dans son ensemble, le secteur du commerce est plutôt mixte ; On trouve aussi bien des talons hauts que des mocassins à glands dans les services commerciaux des entreprises. C’est pourtant un équilibre qui cache des inégalités.
On constate que les femmes sont davantage employées sur des postes précaires (40 % d’entre elles sont à temps partiel) et moins rémunérés (80 % des caissiers sont des femmes, 79 % employés de libre-service et 74 % des vendeurs également).
Horreur, malheur, les femmes serez donc sous-exploitées, sous-représentées et surtout sous-payées !! Et oui, mesdames, vous n’occupez que 3 emplois de cadres sur 10.
Bad News.
Quel paradoxe lorsque l’on sait que le secteur du commerce recrute plus de femmes diplômées des grandes écoles de management que d’hommes. Mais alors, où sont les femmes diplômées ? #teampatrickjouvet

Certainement pas à la tête des postes hautement qualifiés, vous l’aurez compris.

Le management commercial féminin : une aubaine pour les entreprises   

N’en déplaisent à certains. Les femmes occupant des postes de management commercial sont plus efficaces que les hommes, atteignent plus sûrement leurs objectifs. Et les entreprises dans lesquelles la parité est installée sont plus performantes avec une clientèle plus nombreuse, un chiffre d’affaires plus important, une part de marché plus forte, et une meilleure rentabilité. CQFD.
Nous vous rappelons ce billet publié l’année dernière sur notre blog : Les femmes et la fonction commerciale

 

Comment expliquer les performances féminines ?

Les facteurs sont divers mais il est certain qu’une femme n’aura pas la même façon de gérer une équipe. Certaines femmes s’en défendent mais la parité n’exclue pas la différence d’exercice de l’autorité et du pouvoir.
En outre, elles font preuve d’un grand sens de l’organisation, d’une belle ténacité tout en étant plus altruistes que les hommes, plus empathiques et souvent bien plus créatives. Autant de qualités essentielles en entreprise.

 

Les femmes sont leurs pires ennemies

Rassurez-vous Messieurs, vous n’êtes pas – seuls – responsables du manque de femmes à des postes de management.
Souvent, les hommes dirigeants n’ont pas conscience de cette inégalité et pensent que les femmes ont autant d’opportunités de carrière qu’eux. Ce qui est globalement faux.
Par ailleurs, il existe une certaine autocensure venant des femmes elles-mêmes, dont les peurs sont chevillées au corps, couplée à une envie de pouvoir tout concilier, la vie de famille et la vie professionnelle.
S’il était un temps où il n’était pas possible d’être mère et entrepreneur à la fois, aujourd‘hui, tout est possible. A condition que les femmes soient aidées, accompagnées par les hommes qui les entourent.

Alors Messieurs, pour booster les performances de votre entreprise, ne négligez pas les femmes qui vous entourent. Oubliez un peu les réunions qui commencent à 18h30, les propos indélicats sur les jupes de vos collaboratrices et leur soi-disant trop grande sensibilité.
La femme est un manager commercial comme les autres !

Et mesdames, nous avons justement un poste de responsable commercial à pourvoir. Levez vos peurs, vos craintes et contactez-nous !